Social Declik, quel est le bilan de l’année 2023 pour le mouvement Freelance For Good ?

Charlotte

|

On connait la chanson, le temps passe et passe et passe et beaucoup de choses ont changé, qui aurait pu s’imaginer que le temps se serait si vite écoulé.

Alors, en cette fin d’année, comme il est coutume chez Social Declik, on a voulu faire notre bilan calmement, de cette année 2023, mais aussi vous partager nos ambitions sur 2024 pour continuer à faire rayonner le mouvement Freelance For Good.

Photo de coline et charlotte à côté des chanteurs des Neg'Marrons

Se remémorer chaque instant, parler des histoires d’avant comme si on avait 50 ans

Quand j’vois le chemin qu’on a parcouru jusqu’aujourd’hui

En 2023, Social Declik et le mouvement Freelance For Good se sont ancrés dans le paysage de l’impact, avec plus de 3000 personnes qui suivent notre newsletter, la preuve que notre raison d’être parle à des freelances en devenir comme aux aguerris, et à celles et ceux qui ont envie de mettre du sens et de l’impact positif dans leur activité.

La communauté

Le premier janvier 2023, nous étions 60, dans la communauté, et à l’heure du bilan, soit le 21 décembre 2023, nous comptons 137 declikeuses et declikeurs. Wahou !

Cette communauté a grandi, mais surtout les liens et la valeur se sont renforcées. Il y a eu encore cette année des collaborations au sein de la communauté, des freelances qui ont travaillé ensemble pour une structure de l’impact, dans la joie !

Le contenu s’est étoffé, avec à date déjà 25 kapsules (=Masterclass) disponibles en replays sur des thématiques variées, permettant aux membres d’aiguiser leurs connaissances sur des sujets For Good (écoféminsme, écoanxiété, écriture inclusive, mobilité douce …) , mais aussi progresser sur leurs pratiques (tarification, prospection consentie, l’art du feeback).

Nous avons mis en place de nouveaux formats pour s’entraider et se former : les declik’days (de la formation pair-à-pair), des nouvelles chaines slack, des rôles et badges pour mieux s’entraider.

Dernier point mais non des moindres, le nombre de jours travaillés pour des structures de l’impact par des membres de la communauté grâce à Social Declik est de 408 jours cette année, soit une augmentation de 12% par rapport à l’année dernière et nous n’avons pas compté tous les jours travaillés grâce aux missions partagées par les membres directement !

Autres nouveautés pour les acteurs engagés cette fois, nous avons lancé une declik’academy : un catalogue de formation co-construit par une cohorte de formateurs·trices, destinée aux acteurs de l’impact et en transition.

Nous sommes fières d’avoir pu accompagner cette année des projets comme Omeva, l’union nationale des familles des féminicides, 1001mots, Probonolab, Article 1 et tant d’autres acteurs engagés.

Le programme

Côté Programme Freelance For Good, on ne s’est pas reposé sur nos lauriers non plus. Cette année, en 4 promos, une par saison, on a eu la chance d’accueillir dans notre programme 58 participant·es.

À chaque promo, on a pris le temps d’analyser les retours des participant·es pour toujours l’améliorer.

Le format a donc évolué au fil de l’année :

  • une semaine de plus pour permettre une meilleure appropriation des outils et de la méthode
  • des visios-cafés pour renforcer les liens entre les membres la promo
  • et on a la chance d’avoir maintenant la participation pour chaque promo de parrains et marraines, des alumnis du programme qui viennent partager leurs conseils précieux et retours d’expérience.

Ces évolutions ont entrainé une augmentation du prix en début d’année, mais le ROTI (Return On Time Invested) est toujours très bon, à 4,3/5.

Partager nos kiffs, nos ambitions, objectifs, devenir quelqu’un

Pour faire connaître, rayonner, inspirer, être visible, nous avons aussi fait un gros travail sur notre communication.

Tu ne l’as peut-être pas vu, mais Social Declik s’est refait une beauté avec une toute nouvelle charte graphique depuis l’été dernier.

On en a profité pour refaire notre site web, simplifier les parcours de nos visiteuses et visiteurs, améliorer les contenus, mais aussi réduire son impact carbone, améliorer l’accessibilité et appliquer du mieux possible l’écriture inclusive.

Enfin, on a lancé notre podcast Freelance For Good, avec une première saison en 10 épisodes pour mettre un gros kick aux croyances limitantes des freelances qui souhaiteraient travailler avec des acteurs engagés. Dans chaque épisode, on a pris le micro, mais on l’a aussi tendu aux membres de notre communauté qui ont pu partager des exemples concrets sur chaque thème qu’on a abordé.

Comme toujours, on adore rencontrer et parler avec des freelances. En 2023, on comptabilise 294 heures passées en visio-cafés avec celles et ceux qui se sont intéressées au mouvement Freelance For Good en 2023. Soit l’équivalent de 12 jours ! Et vous avez été 1047 (oui c’est précis) à vous être inscrits à nos webinaires ! Merci pour ça !

Dans les quatres coins de la France on est partis fout’ le dawa

De la rencontre et du partage dans la vraie vie ont été les mots d’ordre de cette année 2023. Ces rencontres avec vous nous ont données beaucoup de joie et de motivation à poursuivre cette aventure entrepreneuriale.

Les référentes et référents en région ont organisé des apéros Freelances For Good, partout en France, notamment à Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux et Rennes !

On a participé au salon SME et au salon Ambition-Transition pour échanger avec des structures de l’impact et des freelances en quête de sens.

Et nous avons clôturé cette année de rencontre par le Free-up Festival, la toute première édition de cet événement au format novateur pour rassembler les indépendant-es et les inspirer.

Ce n’était pas toujours rose c’est peut-être ce qui nous a motivé

Une aventure entrepreneuriale comporte aussi des échecs et des moments de fatigue… mais à chaque fois, on a su rebondir et en tirer des enseignements.

Il y a eu des événements physiques où nous avons regretté ne pas avoir pu rassembler plus de monde. Il y a des ambitions que nous n’avons pas atteintes, mais on a voulu rebondir vite et réfléchir à d’autres leviers pour atteindre nos objectifs.

Côté équilibre vie pro/perso, on a parfois été un peu limite, mais on s’est serrées les coudes pour s’apaiser et ne pas mettre de côté ce qui nous permet de nous ressourcer pour toujours travailler dans la joie : le sport, les autres hobbies, la famille, les amis ….

On évolue, chacun son destin mais surtout chacun sa chance

On veut pas trop spoiler, et puis il y a aussi les surprises que nous on va avoir, les actions qu’on avait pas prévues et qu’on va tester, improvisées.

Mais voilà, dans les grandes lignes ce qu’on vous a prévu au programme de l’année 2024 :

  • On va faire grandir et faire vivre cette communauté en étant toujours à l’écoute des attentes et besoins de ses membres. Un soin particulier sera apporté dans le “recrutement” des nouveaux membres qui voudront postuler pour conserver l’esprit Social Declik et respecter les valeurs partagées par ses membres. On compte d’ailleurs améliorer encore l’on-boarding pour les nouvelles et nouveaux mais aussi l’outillage. Et autre nouveauté, c’est aussi le prix. Après 3 ans sans modification de tarifs et au vue de tous les nouveaux services qu’elle comporte (voir plus haut), le prix de l’abonnement le 18 Janvier 2024 va évoluer :
    • 180€ pour un abonnement pour 6 mois au lieu de 150€
    • 330€ pour un abonnement d’un an au lieu de 260€
    Pour info, ces changements de prix ont été définis après concertation de la communauté et ne seront effectifs que pour les nouveaux membres.
  • On compte améliorer aussi notre visibilité auprès des acteurs de l’impact, grâce à du contenu inspirants pour ces structures et une newsletter qui leur sera dédiée. Notre objectif est d’augmenter le nombre de missions et le nombre de “match” pour susciter encore plus de collaborations entre des freelances et des structures engagées.
  • Concernant le programme, on va continuer à donner le meilleur, suivre nos process d’amélioration continue pour que chaque promo sorte grandi de cette expérience humaine et pédagogique.
  • Et puis peut-être une nouvelle série de podcast, des nouveaux territoires où on sera présents, de nouveaux formats d’événements, des partenariats renforcés ou nouveaux, une colo parce qu’on adore ça !

A ce propos, lors de la dernière colo, les participant·es qui ont travaillé sur la roadmap ont suggéré la création d’une brasserie Social Declik. Bon, ça on est moins sûres de la sortir en 2024 !

On en profite pour vous souhaiter à toutes et tous une belle année 2024, du sens, de l’impact, de la joie, des surprises, de l’engagement, de l’amoooour et à plus grande échelle du changement pour tendre vers une société plus sobre et plus juste !

Et si tu as trouvé les titres de cet article un peu bizarre, c’est que tu n’as pas la ref’. Ils ont été largement inspirés d’une chanson qu’on adore dans la Commu, Le Bilan des Neg’ Marrons qu’on te laisse découvrir ici.

Ça peut aussi t'intéresser

Freelance For Good

Épisode 5 – Allô maman, je ne vais pas pouvoir sauver le monde !?

Dans cet épisode, on te parle des 17 ODD et on t’explique comment, en tant que freelance, tu peux agir et apporter ta pierre à l’édifice.

Freelance For Good

L’IA responsable, utopie ou réalité ? 

Explorez les enjeux de l'intelligence artificielle dans cette synthèse d'une masterclass de la communauté Social Declik.

Freelance For Good

Episode 4 – Le premier pas pour trouver des missions à impact

Retranscription du quatrième épisode de la première saison de notre podcast Freelance For Good : Faire le premier pas pour trouver des missions à impact et dépasser ses croyances limitantes

Laisser un commentaire