Construire son projet : La première étape du Freelance For Good 

Alicia D'huvé

|

Cet été, Social Declik lance la croisière Freelance For Good, une aventure dédiée aux freelances désireux·euses de donner du sens à leur carrière. 

Cette traversée consiste en une série de 3 ateliers de 30 minutes, en ligne et gratuit sur 3 thèmes cruciaux pour celles et ceux qui veulent développer une activité d’indépendant·e alignée avec leurs valeurs : 

  • Construire ton projet 
  • Définir ton positionnement 
  • Oser prospecter

A cette occasion, on a voulu te proposer du contenu sur ces 3 thèmes. On démarre ici par te présenter les étapes clés pour construire ton projet, l’objectif étant de définir un cap, être au clair sur ton cap en tant que Freelance For Good en formalisant tes besoins, aspirations et attentes financières pour trouver le bon équilibre entre revenus et enthousiasme.

Étape 1 : Bien se connaître – INTROSPECTION

Pour bien démarrer ton aventure en tant que Freelance For Good, il est crucial de te connaître toi-même. Cette introspection t’aidera à clarifier tes motivations, à identifier tes peurs et à définir ta vision du freelancing.

5 questions au sujet du freelancing

Voici 5 questions que tu peux te poser pour clarifier tes attentes quant au choix du statut de Freelance, surtout si tu viens du salariat. 

1. Pourquoi je pense que devenir Freelance For Good répondra à ma quête de sens ?

   – Tu peux essayer d’identifier les raisons profondes qui te poussent à choisir ce chemin. Est-ce l’envie de contribuer positivement à la société ? Le désir d’aligner ton travail avec tes valeurs ?

2. Quelles sont mes VRAIES motivations à devenir/rester Freelance ?

   – Distinguons tes motivations superficielles des véritables raisons : conditions de travail, intérêt pour les tâches et impact de ton travail sur le monde.

3. Quelles sont mes peurs au sujet de cette aventure entrepreneuriale ?

–   Se connaître c’est aussi identifier ses craintes : la peur de l’instabilité financière, du manque de client·es, ou de l’isolement. Identifier tes peurs te permettra de mieux les gérer.

4. Comment j’imagine les modalités de travail dans ma vie de Freelance For Good ?

–    On peut également faire le point sur l’organisation de son temps, au cadre de travail idéal, à la collaboration avec d’autres professionnel·les et aux principales tâches que tu souhaites accomplir.

5. Quelle est la pire chose / la meilleure chose qui pourrait m’arriver ?

– Envisageons les scénarios les plus extrêmes pour te préparer mentalement à toutes les éventualités. Cela t’aidera à rester résilient·e face aux défis et à saisir les opportunités.

S’approprier un référentiel « For Good »

Le concept de « For Good » est au cœur de cette démarche. Il s’agit de réfléchir à comment tu peux intégrer des valeurs éthiques et de durabilité dans ton activité de freelance. Pour ce faire, les objectifs de Développement Durable des Nations Unies servent de guide, en orientant la réflexion sur la manière dont chaque freelance peut intégrer des pratiques durables et contribuer à des causes allant de l’élimination de la pauvreté à la préservation de la biodiversité.

1. Pas de pauvreté : Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde.

2. Faim zéro : Assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir une agriculture durable.

3. Bonne santé et bien-être : Garantir une vie saine et promouvoir le bien-être pour tous à tous les âges.

4. Éducation de qualité : Assurer l’accès à une éducation de qualité, équitable et inclusive, et promouvoir des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie.

5. Égalité entre les sexes : Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles.

6. Eau propre et assainissement : Garantir la disponibilité et la gestion durable de l’eau et de l’assainissement pour tous.

7. Énergie propre et d’un coût abordable : Garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes à un coût abordable.

8. Travail décent et croissance économique : Promouvoir une croissance économique soutenue, inclusive et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous.

9. Industrie, innovation et infrastructure : Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation inclusive et durable, et encourager l’innovation.

10. Réduction des inégalités : Réduire les inégalités dans et entre les pays.

11. Villes et communautés durables : Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables.

12. Consommation et production responsables : Garantir des modes de consommation et de production durables.

13. Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques : Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions.

14. Vie aquatique : Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable.

15. Vie terrestre : Préserver et restaurer les écosystèmes terrestres, en veillant à les exploiter de manière durable, gérer durablement les forêts, lutter contre la désertification, stopper et inverser la dégradation des terres, et mettre fin à l’appauvrissement de la biodiversité.

16. Paix, justice et institutions efficaces : Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place des institutions efficaces, responsables et inclusives à tous les niveaux.

17. Partenariats pour la réalisation des objectifs : Renforcer les moyens de mettre en œuvre le partenariat mondial pour le développement durable et le revitaliser.

5 questions au sujet du For Good

Au même titre que pour le statut de freelance, on te partage ici 5 questions pour clarifier quels sont les enjeux écologiques et sociaux qui te parlent le plus. 

1. Spontanément, quels sont les ODD qui me parlent le plus ?

– Les Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU sont une excellente boussole pour orienter ton engagement. Identifie ceux qui résonnent le plus avec tes convictions. Pour cela, sois à l’écoute de tes émotions. 

2. Dans mon vécu, notamment dans l’enfance, quels sujets ont éveillé ma sensibilité ?

– Reconnecte-toi avec les expériences passées qui ont éveillé ta conscience et ton envie de changer les choses. Ces souvenirs peuvent éclairer ton chemin actuel.

3. Quelles sont les situations qui me mettent le plus en colère, me donnent envie d’agir ?

– La colère peut être un puissant moteur de changement. Identifie les injustices ou les problèmes qui t’indignent le plus et qui t’incitent à passer à l’action.

4. Demain, comment je pourrais réduire les externalités négatives de mon activité ?

– Pense aux moyens concrets de minimiser l’impact négatif de ton travail. Par exemple, une développeuse web peut créer des sites accessibles, réduisant ainsi les inégalités numériques.

5. Demain, Comment je pourrais augmenter mon impact positif ?

– Identifie des actions précises pour maximiser ton impact positif. Un·e communicant·e, par exemple, pourrait aider des entreprises responsables à construire des récits engageants et porteurs de sens.

Étape 2 : Ta définition de l’impact

Définir l’impact que tu souhaites avoir est une étape essentielle. Il s’agit de clarifier ce que signifie « faire le bien » pour toi et comment tu peux mesurer et amplifier cet impact dans ton activité freelance.

Pose-toi les questions suivantes :

  • En une phrase, quelle est ta définition personnelle de l’impact positif ?

Tu peux compléter la phrase suivante : 

« Selon moi, l’impact positif c’est …. »

  • Quelle est TA zone d’impact ?

Là aussi, pour t’aider, tu peux essayer de compléter la phrase suivante : 

Mon activité de Freelance me permettrait d’avoir un impact positif en ….

Définition d’une cible

Lors de la définition de ta cible, pose-toi les questions suivantes :

  • Quels sont les types de structures qui t’intéressent, avec qui tu te vois travailler demain ?
  • Quelles sont les 5 structures qui t’inspirent le plus en ce moment ?

Définition d’un objectif

Lors de cette étape essentielle, nous établissons un Business Plan qui doit suivre les critères suivants :

Spécifique : Simple, clair et sans ambiguité

Mesurable : Quantifiable pour voir sa réussite

Acceptable : Ambitieux mais atteignable

Réaliste : Il doit être possible

Temporellement défini : On pose des deadlines pour atteindre cet objectif

Impactant sociétalement : Quel impact positif aura ton objectif sur notre société ?

Enthousiamant : Vérifier que l’atteinte de cet objectif te procurera satisfaction, voire du Kiff !

Soutenable : Tenable dans le temps sans se cramer

Étape 3 : Construction d’un Business Plan

Définir son cap pour développer une activité enthousiasmante, c’est bien, mais il faut aussi le mettre en perspective avec ses attentes financières. Pour cela, il est indispensable d’être au clair sur les revenus que doivent générer ton activité de Freelance For Good pour la pérenniser et structurer une stratégie financière et commerciale pour mener à bien ton projet entrepreneurial.

1. Se fixer la cible : Le revenu annuel net

On te propose d’utiliser une méthode qu’on adore, le RIB (Revenus Induits par les Besoins) pour déterminer tes besoins financiers de manière réaliste. Prends en compte le logement, la nourriture, l’habillement, les déplacements, l’information, l’épargne et les plaisirs, tout en tendant vers une consommation sobre et responsable.

Une fois qu’on est au clair sur le revenu souhaité, on peut faire un point sur les charge et le CA pour évaluer la viabilité de son projet. 

2. Identifier les charges

Pour les néofreelances, ce n’est pas toujours évident d’avoir une vision claire des charges d’un-e indépendant-e. Ici, on a listé les principaux postes pour une micro-entreprise, le statut le plus courant chez les freelances.  

·  Charges sociales : En tant que micro-entrepreneure, tu devras verser environ 21% de ton chiffre d’affaires en charges sociales. Note que ces charges peuvent être réduites de moitié durant la première année d’activité grâce à l’ACRE.

·  Impôt sur le revenu : Cela varie entre 0 et 30% en fonction de ton chiffre d’affaires.

·  Frais professionnels : Inclus les coûts de l’espace de coworking, les matériels, les logiciels, les abonnements et les fournitures de bureau.

3. Se fixer un Chiffre d’Affaires cible

Voici une proposition de méthode pour évaluer le CA nécessaire pour atteindre son RIB, et le confronter à un BP plus détaillé. 

·  Tu peux Calculer ton chiffre d’affaires cible en additionnant tes besoins financiers (RIB) et tes charges.

·  Ensuite, tu peux comparer ce chiffre avec ce qui est réalisable en fixant deux scénarios :

Business Plan cible : Multiplie ton TJM cible (Taux Journalier Moyen) par le nombre de jours facturables, en déduisant les jours de repos, les jours consacrés à la prospection et à l’administration, les jours de bénévolat, et un matelas de jours pour les imprévus.

Business Plan plancher : Répète l’exercice avec un TJM plancher pour avoir une vision minimale de ce que tu peux espérer

Conclusion et exploration

Dans cette aventure de Freelance For Good, l’objectif est de trouver un équilibre entre revenus et enthousiasme. Avoir une activité qui permet de soutenir les structures à impact c’est top, mais il ne faut pas oublier qu’il est crucial de pérenniser son activité en assurant un niveau de revenus satisfaisant. 

On espère que ces étapes t’ont aidé à clarifier ton projet et si tu le souhaites, tu peux encore monter à bord des deux prochaines escales de la Croisière Freelance For Good : 

🏝️ Deuxième escale – Définir ton Positionnement

Date : Jeudi 18 juillet à 11h30

🏝️ Troisième escale – Oser Prospecter

Date : Jeudi 29 août à 11h30

Lien d’inscription 

Ça peut aussi t'intéresser

Freelance For Good

Épisode 6 – Comment trouver sa première mission à impact ?

Le secteur de l’impact me paraît tellement vaste et inaccessible, et en même temps, je rêve de sens ... Lire plus

Freelance For Good

Épisode 5 – Allô maman, je ne vais pas pouvoir sauver le monde !?

Dans cet épisode, on te parle des 17 ODD et on t’explique comment, en tant que freelance, tu peux agir et apporter ta pierre à l’édifice.

Freelance For Good

L’IA responsable, utopie ou réalité ? 

Explorez les enjeux de l'intelligence artificielle dans cette synthèse d'une masterclass de la communauté Social Declik.

Laisser un commentaire