5 conseils pour des fêtes de fin d’année responsables et solidaires

Charlotte

|

Comment éviter d’exploser ton empreinte carbone à Noël alors que tu fais des efforts toute l’année ?

En cette période, on a voulu te partager quelques astuces pour passer un mois de décembre en toute sérénité et pouvoir profiter de la magie de Noël sans succomber aux sirenes de l’hyper-consommation tout en (se) faisant plaisir. Parce oui, si tu lis cert article c’est que tu fais très certainement des efforts toute au long de l’année pour tendre vers plus de sobriété.

Voici 5 conseils pour la jouer « Responsable » côté cadeaux, sapin et repas, mais aussi survivre aux discussions de Noël avec des personnes moins sensbiles aux enjeux climatiques (parfois même climatoscéptiques) et sociaux. C’est parti !

Zoom sur une pomme de pin, des petites lumières et une branche de sapin sur un fond vert clair

Première galère : Les cadeaux

Pour faire plaisir à tes ami-es et à ta famille tout en restant aligné-e à tes valeurs, n’hésite pas à privilégier la seconde main ou le fait main si tu as des talents cachés.

Sur la seconde main, Il existe maintenant pléthore de plateformes en plus des friperies et de l’Emmaüs près de chez toi.

A ce sujet, nous avons reçu récemment, Coline Laurent, experte de la seconde main et du réemploi pour une masterclass pour notre communauté. A cette occasion, elle nous a partagé un guide fait avec amour. Il y en a pour tous les âges et tous les goûts !

Autre idée cadeau, tu peux aussi sortir ta carte “sensibilisation” en offrant la participation à une Fresque du climat, un atelier 2Tonnes, ou celui de 2030 Glorieuses qui permet de se projetter dans un futur enthousiasmant. C’est original et utile !

Et pourquoi pas un cadeau pour toi, si tu es freelance en quête d’impact et de sens ? Tu peux aussi glisser sous le sapin, un petit cadeau pour toi pour démarrer l’année 2024 au coeur d’une tribu d’independant-es engagé-es et bieveillant-es. un abonnement pour un semestre ou année à la communauté Social Declik est un super cadeau, presque 0 impact carbone !

Et pour l’emballage, du papier journal ou des chutes de tissu feront leur effet sous le sapin !

Deuxième galère : Le sapin

Sur cette question épineuse, la meilleure solution est encore de faire l’impasse. Tu peux aller en forêt, en plus c’est bon pour le moral, et au détour d’une ballade ramasser quelques branches et des pommes de pin pour une déco Home Made. Sinon il y a aussi le sapin à replanter. Toutes les infos sont ici.

Troisième galère : Les repas

Aïe ! Pour les végétariens, vegans et autres flexiteriens, les fêtes de Noël sont un enfer ! Entre le fois gras, la dinde et autres mets carnés, ces repas de fin d’année peuvent s’avérés compliqués.

Si c’est toi qui reçoit, voilà un peu d’inspiration pour faire avaler la pilule d’un repas végétarien ou vegan. Si tu es invité·e, c’est l’occasion de sensibiliser ton entourage sur tes convictions. !

Quatrième galère : Les discussions

On est beaucoup à avoir un oncle climatosceptique ou une cousine une peu show off, qui adore raconter ses dernière vacances à Dubaï.

No panic, et RDV sur le guide de survie réalisé par Bon pote pour avoir des arguments simples et efficaces à toutes les objections sur les préoccupations climatiques du type « Ben t’as vu cette semaine, on a eu super froid, alors qu’est-ce qu’ils nous bassinent avec le réchauffement climatique ! ».

Et une opportunité, la solidarité !

Les fêtes de fin d’année, c’est aussi l’occasion de penser aux autres. Ces fêtes sont aussi l’occasion de penser à celles et ceux qui sont dans le besoin. Pourquoi pas faire un don à une cause qui te tien à coeur ou remplir une boite de noël solidaire. Des collectes sont organisées un peu partout comme ici à Paris.

Voilà, on espère que cet article t’aidera à envager la fin d’année sereinement !

Ça peut aussi t'intéresser

Freelance For Good

Épisode 6 – Comment trouver sa première mission à impact ?

Le secteur de l’impact me paraît tellement vaste et inaccessible, et en même temps, je rêve de sens ... Lire plus

Freelance For Good

Construire son projet : La première étape du Freelance For Good 

Social Declik lance la croisière Freelance For Good. On te présente dans cette première étape les étapes clés pour construire ton projet.

Freelance For Good

Épisode 5 – Allô maman, je ne vais pas pouvoir sauver le monde !?

Dans cet épisode, on te parle des 17 ODD et on t’explique comment, en tant que freelance, tu peux agir et apporter ta pierre à l’édifice.

Laisser un commentaire