10 astuces pour trouver des missions freelance

Charlotte

|

Quand on se lance en tant que freelance, il faut décrocher sa première mission, puis régulièrement aller en chercher de nouvelles. Ce qui veut dire prospecter.

Alors, la question cruciale est la suivante : Comment kiffer sa prospection pour trouver des missions ?

Pour y répondre, on a invité Nicolas Vergne, Responsable Développement de JobsThatMakeSense, une plateforme d’emploi axée sur l’impact positif, qui est venu animer une masterlcass sur le sujet pour les membres de notre communauté de freelances engagés.

Il nous a partagé 10 conseils pour décrocher des missions qui ont du sens et de l’impact, tout en prenant du plaisir !

Chiffre 10 en magnet sur une planche de bois

1. Choisis le bon moment pour contacter tes prospects

Lorsqu’il s’agit de contacter des prospects, le timing est essentiel. Les mardis et jeudis sont les jours les moins stressants pour les prospects. C’est donc le moment idéal pour établir un contact. De plus, il est recommandé de contacter des personnes directement concernées par ton sujet potentiellement aussi plus disponibles. Si cette personne ne répond pas, ne baisse pas les bras, essaye de contacter une autre personne de l’entreprise pour obtenir ses coordonnées.

2. Adopte une stratégie de prospection ciblée

Au lieu d’envoyer des e-mails génériques à de nombreux prospects de manière passive, investis ton énergie sur quelques prospects spécifiques. Cette approche te permettra de personnaliser ta démarche et d’augmenter tes chances de réussite. N’hésite pas à utiliser des “alibis” pour aborder la personne et/ou des points communs : une personne de votre réseau, un événement etc …

3. Présente-toi de manière claire et concise

Lorsque tu te présentes à un prospect, sois clair.e et concis. Essaye d’avoir des informations sur les besoins de ton interlocuteur sans te perdre dans les détails techniques pour adapter ta présentation.

4. Développe une approche ”Conseil” et adapte votre langage

Il est intéressant d’adopter une approche conseil en offrant une aide gratuite ou des conseils concrets. On parle souvent de “mini-audit” de la situation de ton prospect, Attention à nuancer les critiques et de ne pas être trop dur. En outre, adapte ton langage en fonction de l’interlocuteur. Évite le jargon startup avec des personnes plus âgées, par exemple. Cette adaptation linguistique peut renforcer ta crédibilité et faciliter la communication.

5. Sois pleinement conscient.e de tes compétences et tes forces

Ne sous-estime pas tes compétences. À force d’être entouré·e de personnes qui ont le même niveau de compétences et d’expertise que toi, tu peux penser que tout le monde maîtrises ton champ de compétences. Mais c’est faux !

Au lieu de te focaliser sur ce que tu ne sais pas faire, mets en avant tes points forts et concentre-toi sur ce que tu peux apporter à tes clients potentiels. La confiance en soi est un atout majeur dans la prospection.

6. Trouve des opportunités et suscite des nouvelles connexions

Pour trouver des missions, explore différentes sources, telles que les annonces de freelance, les offres d’emploi, et les réseaux sociaux. N’hésite pas à postuler à des annonces même si elles ne correspondent pas exactement à ton profil, car tu peux apporter plus d’expérience que certains candidats juniors. Tu peux également créer des opportunités en contactant directement des personnes sur LinkedIn ou lors d’événements. Utilise des accroches variées pour initier des conversations.

7. Mise sur l’impact et la cohérence de ton projet

Si tu vises des entreprises de l’impact, sache qu’elles accordent souvent une grande importance à l’adéquation des valeurs et de l’engagement. Cependant, les compétences restent primordiales. Il est essentiel de trouver des personnes qui partagent les valeurs de l’entreprise et qui s’entendent bien avec l’équipe.

8. Construis un environnement favorable lors des échanges

Lorsque tu contactes des prospects, pose le cadre dès le début de l’appel pour définir les attentes et favoriser une conversation productive. Utilise le prénom de la personne avec laquelle tu interagis, cela montre que tu as de l’intérêt pour elle. De plus, trouver un élément en amont pour briser la glace permet d’éviter les blancs : contact en commun, actualité, etc…

9. Évite de contacter les RH

Les personnes qui travaillent dans le département des ressources humaines sont souvent très sollicitées, il est préférable d’éviter de les contacter lorsque tu cherches à établir des contacts.

10. Joue là collectif

Enfin, collabore avec d’autres freelances et recommandez-vous mutuellement. Organise des sessions où chacun peut présenter son offre et ses critères de recherche. Le réseau peut être une source précieuse d’opportunités.

En conclusion, la prospection en freelance demande de la préparation, de la persévérance et de l’adaptabilité. En suivant ces conseils, tu peux augmenter tes chances de trouver des missions et de développer ton activité avec succès. La prospection n’est pas seulement une compétence, c’est un art, et avec la bonne approche, elle peut ouvrir de nombreuses portes.

Envie d’aller plus loin sur le sujet de la prospection ? Découvre ici notre vidéo YouTube truffés de conseils pratiques pour trouver des clients dans le secteur de l’impact positif.

Et si tu veux bénéficier de toute notre méthode et de la force du collectif, on a un programme freelance For Good 4 fois an. Découvre toutes les informations ici et rejoins la prochaine promo !

Ça peut aussi t'intéresser

Freelance For Good

Épisode 5 – Allô maman, je ne vais pas pouvoir sauver le monde !?

Dans cet épisode, on te parle des 17 ODD et on t’explique comment, en tant que freelance, tu peux agir et apporter ta pierre à l’édifice.

Freelance For Good

L’IA responsable, utopie ou réalité ? 

Explorez les enjeux de l'intelligence artificielle dans cette synthèse d'une masterclass de la communauté Social Declik.

Freelance For Good

Episode 4 – Le premier pas pour trouver des missions à impact

Retranscription du quatrième épisode de la première saison de notre podcast Freelance For Good : Faire le premier pas pour trouver des missions à impact et dépasser ses croyances limitantes

Laisser un commentaire