Te construire une activité de Freelance For Good qui a du sens

Coline

|

Dans la vie, que ce soit côté pro ou perso, le chemin le plus court pour atteindre un objectif est de s’entourer de personnes qui l’ont déjà atteint.

D’avoir des modèles à suivre. D’apprendre des erreurs des autres. De se faire coacher par celles et ceux qui ont plus d’expérience que nous. 

Devenir “Freelance for Good” c’est se lancer sur un secteur qui n’est pas encore arrivé à maturité. 

Du coup, les freelances engagé·es ne courent pas (encore) les rues et sont difficiles à repérer sur Internet. Tout comme les entreprises à impact positif d’ailleurs. C’est donc compliqué de les contacter ou des les observer pour s’en inspirer. 

Tiens, par exemple.

Si ton objectif est de devenir un freelance qui gagne 10.000€ par mois, Google va te proposer une liste de 50 livres, des dizaines de podcasts et vidéos YouTube et un grand nombre de formateurs seront là pour t’expliquer comment faire. 
Même s’il n’y a encore que 2 millions de freelance en France, la connaissance pour se lancer est disponible. Les premiers freelances ont eu le temps d’accumuler la connaissance et de créer des programmes pour en aider d’autres à atteindre les mêmes objectifs qu’eux. 
(Ils vont aussi te dire que tu vas réussir en claquant des doigts. Mais ça c’est un autre débat) .


La preuve en image lorsqu’on tape “Freelance 10.000€ par mois” sur Google.

Sauf que devenir Freelance for Good” c’est plus compliqué, il y a peu de contenus et celles et ceux qui existent n’ont pas encore eu le temps d’être bien référencé·es. 
Mais heureusement les choses changent et ensemble on va pouvoir faire bouger les lignes 😊
Regardez les résultats lorsqu’on tape “Devenir freelance for Good / Eng
agé·e” sur Google.
Hormis nos vidéos de témoignages de freelances qui ont participé à notre  programmes, rien. Et tu peux essayer d’autres mots clés à propos du freelancing engagé/for good, tu obtiendras les mêmes résultats. 

Pourtant vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir donner du sens à votre activité de freelance. De plus en plus à vouloir bosser avec de chouettes clients quitte à gagner un peu moins.  

(Même si en réalité, tu n’auras pas vraiment à brader tes tarifs)

En fait, tu dois savoir qu’un mouvement est en route. 

Un peu comme une lame de fond qu’on ne voit pas arriver mais qui deviendra une évidence dans quelques mois, années. 
Chez Social Declik, nous sommes là pour t’aider à suivre les traces et rencontrer ceux qui rythment l’écosystème du freelancing du For Good. Là pour t’expliquer comment fonctionne cette nouvelle vague, t’aider à comprendre ce qu’il se passe sur le secteur et devenir un freelance engagé à ton tour. 
Entreprise à impact positif, startup engagée, entreprise à mission, Économie sociale et solidaire (ESS), associations, ONG…

On t’aide à démystifier le marché, comprendre les structures qui le composent et comment les aborder.

On t’aide à y voir plus clair pour que tu puisses cibler les entreprises avec qui tu as envie de travailler. 
On t’aide à lever le voile sur les enjeux du secteur, comprendre leurs besoins et découvrir comment y répondre. 

Et on te met en contact avec nos freelances alumni’s qui sont passés par là où tu es aujourd’hui pour que tu puisses apprendre à leurs côtés. 

« Avec Social Declik tu n’avanceras plus dans le brouillard et tu auras la confiance nécessaire pour aller décrocher tes premières missions»

La posture qui fait toute la différence

Les structures engagées sont exigeantes

Elles portent des valeurs fortes et contrairement aux entreprises traditionnelles elles ont moins le droit à l’erreur. 
Elles disposent de moins de fonds et s’autofinancent la plupart du temps. 
Elles vont donc prendre plus de temps pour choisir leurs partenaires et le font selon des critères beaucoup plus précis que les autres. 
Elles ont des blocages et des objections propres à leur marché.
L’idée ici, c’est de montrer que tu comprends ces blocages et que tu vas pouvoir les aider à répondre à leurs problèmes. 
Et c’est ce qu’on va t’apprendre chez Social Declik. 

On va t’apprendre à  devenir LE ou LA freelance avec qui les structures à impact veulent collaborer.
Pas de panique. C’est plus facile que ça en a l’air. 

En fait. 

Les entreprises ont besoin d’un ou d’une freelance engagé.e qui va soutenir leur projet et partager leurs convictions. 
Un freelance qui du premier au dernier contact envoie un sentiment de confiance.
Quelqu’un qui sait prendre des initiatives et résoudre des problèmes. (Et pas seulement exécuter une liste de tâches)

Il y a 4 types de compétences communes à tous les bons freelances for good : 

  • Compétences techniques
  • Capacipté à construire et entretenir un réseau
  • Communication client irréprochable
  • Maitrise des stratégies de ventes fondamentales

Nous ne sommes pas ici pour développer tes compétences techniques mais nous pouvons t’aider à développer des compétences “soft” => 2) 3) 4) qui t’aideront à faire la différence sur le secteur de l’impact.

Apprendre à se vendre sans passer pour un marchand de tapis.

Imagine un instant entrer en contact avec une structure qui te plaît, cette entreprise a un problème que tes compétences peuvent résoudre.
 
Tu entres en contact avec le.la responsable et vous commencez à échanger. 
Et après deux appels sans jamais avoir présenté tes offres, ce client te demande : 
« Je veux qu’on bosse ensemble, quand est-ce qu’on peut commencer ? “
Alors qu’elles sont exigeantes ! 
Ça serait sympa non ? 

Tu peux toi aussi obtenir ce résultat. 

En fait, les meilleures freelances for good ne vendent / pitchent leurs services qu’à la toute fin du processus. 

Et ce qui empêche une grande partie d’entre eux de décrocher des missions avec des entreprises à impact, c’est qu’ils pensent davantage à présenter leurs services plutôt qu’à expliquer les bénéfices que ces derniers peuvent apporter.
 
Avec Social Declik, vous allez apprendre les fondamentaux de la vente et les étapes à suivre pour augmenter vos chances de signer des missions dans des structures engagées.  

Les compétences de communication, networking et vente se basent sur une action commune : l’écoute

L’écoute c’est le socle essentiel qui va t’aider à construire  l’activité de freelance engagé à laquelle tu aspires. 

Pour que tu puisses signer une mission, ton client doit avoir reçu ce qu’on appelle  « des signaux de compétences ». 
Il doit avoir confiance en toi et comprendre que tu es LA bonne personne pour résoudre son problème. 
Il doit aussi sentir que tu es sincèrement engagé.e, que tu as de bonnes capacités pédagogiques pour l’aider à résoudre ses problèmes et l’accompagner à accomplir sa mission d’impact. 
Il y a une série d’actions à effectuer dès le premier contact qui te permettront d’obtenir des résultats.

Mettre en place un plan d’action efficace pour atteindre ton objectif

À ce stade, le brouillard c’est fini. 
Tu sais maintenant qu’il est possible de trouver des missions à impact positif et d’en vivre. 
Tu sais quelle posture adopter avec tes prospects. 
Tu as appris à écouter, créer des relations, construire ton réseau.

Maintenant tu as besoin d’un plan et de passer à l’action. 

On a passé beaucoup de temps avec des Freelances for Good, on les a observé, on a collaboré avec eux pour te construire un plan d’action efficace. 
‍Ce plan même qui leur a permis de devenir des indépendants engagés eux-mêmes. 
 

Ils ont tracé la route avant toi et tu vas pouvoir suivre leurs pas. Étape par étape jusqu’à la signature de ta première mission.

Ne perds pas ton temps avec ces stratégies qui ne t’aideront pas à trouver ta première mission “For Good” (efficaces) :

  • ‍Inscription sur les plateformes de freelances à la mode en pensant que tes clients vont tomber du ciel
  • Passer des heures à faire un site web alors que tu ne sais pas à qui tu t’adresses
  • Consulter les job boards sans comprendre les vrais enjeux des entreprises que tu découvres
  • Consommer du contenu gratuit sans passer à l’action
  • Annoncer ses offres sur Linkedin alors que tu ne connais pas les vrais besoins de tes clients

La majorité de ces stratégies peuvent être efficaces à un stade de freelancing plus avancé.

Mais ton objectif à toi aujourd’hui :

C’est de signer tes premières missions dans des structures engagées.

Que tu sois déjà freelance ou que tu sois en train de te lancer, on te propose de t’apprendre à développer les compétences nécessaires et on te propose un plan d’action à suivre étape par étape pour accomplir ton objectif. 

Ca te parle ? Découvre en détail notre programmeFreelance For Good, 6 semaine en collectif et en ligne pour te construire une activité qui a du sens et de l’impact ! 


Ça peut aussi t'intéresser

Freelance For Good

Épisode 6 – Comment trouver sa première mission à impact ?

Le secteur de l’impact me paraît tellement vaste et inaccessible, et en même temps, je rêve de sens ... Lire plus

Freelance For Good

Construire son projet : La première étape du Freelance For Good 

Social Declik lance la croisière Freelance For Good. On te présente dans cette première étape les étapes clés pour construire ton projet.

Freelance For Good

Épisode 5 – Allô maman, je ne vais pas pouvoir sauver le monde !?

Dans cet épisode, on te parle des 17 ODD et on t’explique comment, en tant que freelance, tu peux agir et apporter ta pierre à l’édifice.